OLIVE-ALVAREZ Anton

Thèse

Titre provisoire : " Le développement de quartiers de street-art dans les métropoles européennes. Étude comparée de Paris, Marseille et Bruxelles"

Direction : Gisèle Sapiro (CSE-EHESS) et Sylvie Mazzella (Mesopolhis - Aix-Marseille Université)

Résumé

Déjà présent depuis plusieurs années dans les villes d’Amérique du Nord et du Sud, le Street Art connaît, ces dernières années, une expansion importante dans les métropoles européennes et françaises. Dans le 13eme arrondissement Parisien, par exemple, il s’affiche, via le soutien des pouvoirs publics, de manière de plus en plus étendue, générant une véritable métamorphose du paysage urbain. C’est ainsi un processus de légitimation accélérée que l’on constate, aussi bien au niveau des producteurs culturels que des publics ou des intermédiaires. Cette légitimation est indissociable d’une institutionnalisation et d’une saisie par les pouvoirs publics locaux d’un objet qui entre de fait dans des logiques de réhabilitation urbaine et de gentrification.
Par l’ethnographie de trois quartiers dans trois métropoles francophones : Le 13eme arrondissement Parisien, le centre ville bruxellois et le quartier du Cours Julien à Marseille, il s’agit d’interroger "par le bas" les enjeux politiques et artistiques, les mécanismes et les modalités d’action d’une institutionnalisation récente du Street art (via la fresque urbaine) par des acteurs pluriels (associations, pouvoirs publics, artistes, habitants) et son positionnement par rapport au monde du graffiti.

Recherches

Articles dans une revue à comité de lecture

• Anton Olive-Alvarez, « De l’art pour changer la rue ? Étude du rôle de la norme de gentrification dans la construction de projets de street art à Bruxelles et Marseille », Métropoles [En ligne], 31 | 2022. URL : http://journals.openedition.org/metropoles/9049

Communication dans des colloques ou journées d’études

• 2021 - "Le Street-art : nouvelle bonne pratique de la politique urbaine ?" - Journée d’étude "Les Murs de la ville : Message et témoignage." Université Bretagne Sud, Faculté LLSHS.

• 2021 : " Se faire street-artiste : analyse des déterminants générationnels d’une transformation artistique" - 9eme Congrès de l’Association Française de Sociologie - RT14 - Lille 2021.

• 2021 : "Du graffiti au street-art : professionnalisation artistique et recomposition des masculinités" - Colloques "Gouvernement des conduites masculines" - CESSP.

• 2021 : " Quand les élites sont proches : Complaisance et différentialisme méthodologique dans la relation d’enquête " - “Terrains proches, familiers et ordinaires : les voies de la facilité ?”, Mesopolhis.

Communication dans des séminaires

• 2022 : "Comment construire une sociologie des œuvres de street-art ?" Séminaire Espace de production des biens symboliques. 2021-2022. CESSP

• 2021 : "Du graff vandale à la peinture sur commande : Institutionnalisation du street- art et transformations des rapports aux (il)légalités." Séminaire Espace de production des biens symboliques. 2020/2021. CESSP

Organisation de la recherche

• 2022 : Co-organisation avec Evélia Mayenga des JE "Financement public et autonomie de la création. Pour une sociologie de l’action publique de soutien à la production culturelle." Paris I / EHESS.

Discussion d’intervention dans des séminaires de recherche

• 2022 : Gwenaëlle Mainsant Sur le trottoir, l’État. La police face à la prostitution (Le Seuil, 2021). - Séminaire Général CESSP

• 2022 : Jean-Louis Fabiani Clint Eastwood (La Découverte, 2020) - Séminaire Général Mésopolhis

• 2020 : Sylvia Girel - Mémoire d’HDR "Le rapport à la culture scientifique des doctorants d’AMU" - Séminaire Général Mésopolhis

Encadrement de recherches

• 2020/2022 : Direction de Mémoires de M2 (Master AIC -Aix-Marseille Université)
- 2021 : Nina Ferraud : "Construire et coordonner l’éducation artistique et culturelle sur un territoire. Rencontres et témoignages d’acteurs sétois."
- 2022 : Baptiste Alix : La reconnaissance du catch comme pratique culturelle"

• 2022 : Encadrement de stage avec deux étudiantes de L2 sur la thématique de l’étude des publics du street-art.

• 2018/2019 : Animation d’un atelier d’initiation à la recherche sociologique.
 Enquête qualitative sur le thème de l’écoute du rap chez les élèves de classes préparatoires. 

Atelier réalisé avec les élèves de Khâgne BL du Lycée Thiers (Marseille)


Enseignements

• Monitorat d’enseignement (2020/2023)

  • 2020/2023 : Sociologie des pratiques culturelles (40h x3) - M2 - Master Administration des Instituions Culturelles - Aix-Marseille Université
  • 2021/2023 : TD Méthode de l’enquête qualitative (24h x2) - Licence 3 AES - Parcours Sciences Sociales du Politique - Aix-Marseille Université
  • 2019/2021 : Préparation à l’épreuve d’économie (24h) - M2 - Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) - Paris II

• 2018/2019 : Approche Statistique des Faits Sociaux et Économiques (60h) - L1 - Licence d’économie - Aix-Marseille Université

• 2017/2018 et 2019/2020 : Interrogateur de SES en classe préparatoire de Khâgne BL - Lycée Stanislas (Paris)

• 2016/2017 et 2018/2019 : Interrogateur de SES en classe préparatoire de Khâgne BL - Lycée Thiers (Marseille)

Formation

• 2015/2020 : École Normale Supérieure (ENS) de Cachan / Paris-Saclay

• 2019/2020 : M2 Pratique de l’Intérdisciplinarité. EHESS/ENS Ulm. Mention très bien

• 2017/2018 : M2 de préparation à l’agrégation de SES
. ENS Paris-
Saclay/ ENS Ulm- Admission au concours de l’agrégation externe de SES

• 2016/2017 : M1 de sociologie contemporaine
. Paris IV. Mention bien.

• 2015/2016 : Licence propédeutique en sciences sociales. ENS Paris-Saclay Obtention d’une bi-licence de sociologie et histoire (Paris I et Paris IV)